Top

Blog

Solution de RA pour l’industrie 4.0 : comment réussir son déploiement ?

Concept lié à la révolution industrielle en cours et thématique sur toutes les bouches des décideurs industriels, nous allons partager les bonnes pratiques que nous mettons en place lorsque nous menons un projet d’intégration de notre solution dite « Industrie 4.0 ». Mais tout d’abord, découvrons ce que signifie ce terme.

 

Qu’est ce qui se cache derrière « L’industrie 4.0 » ?

Il s’agit tout simplement de la 4ème révolution industrielle qui va permettre à l’Internet des Objets (IoT) d’intégrer les usines et vos outils de production. On y retrouve des technologies comme la cobotique (collaboration homme-robot), l’intelligence artificielle, l’impression 3D ou encore la réalité augmentée. Les champs d’applications de ces technologies sont très vastes mais ne feront pas l’objet de l’article du jour. L’un des enjeux majeurs réside finalement dans les méthodes qui vont être employées pour permettre l’usage opérationnel de ces technologies.

Voyons maintenant quelles sont les bonnes pratiques recommandées et utilisées par notre solution logiciel de Réalité Augmentée Spectral TMS.

 

1.Identification et priorisation de vos douleurs ou problématiques

Certainement l’étape la plus importante, l’identification de vos problématiques va vous permettre de créer un relief sur votre terrain et donc de prioriser ces dernières. Toutes ces problématiques vont pouvoir être gommées par des méthodes organisationnelles, ou alors par l’application d’une technologie innovante. 

Ces problématiques vont par la suite se transformer en cas d’application à travers des tests. Ce sera sur ces problématiques que vous allez construire votre roadmap 4.0, par exemple.

On peut retrouver les thématiques suivantes : changement de format sur une ligne de production, responsabilisation de vos équipes sur les gestes de maintenance ou encore des formations devant être améliorées.

 

 

Inscrivez-vous au WEBINAR SPECTRAL TMS le vendredi 17 juillet 2020

« Industriels : construisez un projet en Réalité Augmentée fiable et rentable ! »

 

 

2. Identification des outils et test des différentes solutions 4.0

Vous allez maintenant sélectionner les briques technologiques répondant à vos enjeux industriels afin de réaliser un POC : proof of concept (preuve de concept). En d’autres termes, vous allez essayer une technologie dans votre environnement afin de vous  assurer qu’elle satisfasse votre besoin.

Les objectifs sont multiples et tous très importants.

Le POC vous permettra de vous projeter sur le potentiel d’une technologie choisie pour répondre à un problème que vous avez. Vous pourrez mettre le doigt sur différents indicateurs essentiels permettant le succès d’un futur projet de plus grande envergure :

  • La pertinence de la technologie : est-ce vraiment la réalité augmentée dont j’ai besoin pour traiter des problématiques de transmission de savoir-faire par exemple ?
  • L’acceptation humaine de la technologie : oui, il faut innover, mais il ne faut pas oublier l’homme et donc l’utilisateur final.
  • L’impact positif sur vos opérations : quid du ROI. Est-ce que sur ces problématiques, je peux valider des gains avec une telle solution ? 
  • Préparer le projet pilote. Nous vous détaillerons ce point dans la partie suivante. 

C’est le moment où vous devez tester plusieurs solutions avant de valider un pilote.

 

3. La mise en place d’une phase prolongée de test au sein de votre usine 4.0

Maintenant que vous avez identifié une solution qui répond à vos besoins, il vous faut préparer une phase de test prolongée, que l’on pourra appeler phase de pré déploiement ou pilote.

En amont du lancement d’un pilote, il est essentiel d’avoir identifié les éléments suivants : 

  • Le périmètre du pilote : quel est le cas d’usage principal qui va être suivi pendant trois mois ? Sur quel site la solution va-t-elle être utilisée ?
  • Les indicateurs de performance : essentiel si vous souhaitez connaître l’impact long terme de la technologie choisie.
  • Une équipe proactive qui saura provoquer l’usage de la solution, aura envie de faire changer les choses, d’aller chercher des gains et d’embarquer avec eux les futurs utilisateurs.
  • Un sponsor haut niveau : vous souhaitez mettre les chances de votre côté pour accélérer un déploiement si vous êtes convaincu par la solution que vous êtes en train de tester. Embarquer un sponsor du projet haut niveau (comex par exemple) sera un catalyseur pour un déploiement.

Votre objectif pendant la phase pilote sera donc d’aligner l’ensemble de ces éléments pour organiser un déploiement opérationnel de la solution. 

In fine, vous continuerez à utiliser la technologie sur le périmètre identifié, mais également, vous répéterez cette pratique bien plus facilement sur d’autres périmètres plus ou moins similaires.

Voici, de manière synthétique, la méthode que l’on utilise aujourd’hui lorsque l’on conduit des projets avec la solution Spectral TMS. Si vous avez des questions, nous sommes joignables à l’adresse mail suivante : contact@spectraltms.com.

No Comments

Laisser un commentaire