Top

Blog

Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée et Réalité Mixte : comment se retrouver parmi ces technologies immersives ?

De plus en plus de technologies innovantes deviennent des incontournables du secteur industriel grâce à leur performance sur le terrain. Parmi ces technologies, nous en retrouvons trois qui émergent depuis quelques années maintenant. Il s’agit de la Réalité Virtuelle, la Réalité Augmentée et la Réalité Mixte.

Souvent confondues ou mal utilisées, nous vous proposons de clarifier leur origine et leur portée, afin d’apporter une meilleure compréhension de ces trois technologies.

 

La Réalité Virtuelle : une technologie simple qui a ses limites

Comme son nom l’indique, cette technologie crée une réalité qui est complètement virtuelle. En effet, la réalité virtuelle (vr) permet de créer un monde dans lequel vous pouvez être totalement immergé grâce à un casque de réalité virtuelle qui va vous permettre de voir l’univers créé, sans qu’il n’y ait aucune relation avec le monde réel. Pour mettre en place cette simulation, les principaux dispositifs se basent sur une technologie de spatialisation sonore, c’est-à-dire qu’elle permet d’entendre des sons en « 3D » et de pouvoir les localiser autour de soi, tout en ayant l’impression d’avoir une certaine distance grâce aux lunettes de vr.

La réalité virtuelle est souvent utilisée dans les jeux car elle permet de créer un univers fantastique mais suffisamment réaliste ou de reproduire un environnement existant. Elle est également utilisée dans certaines entreprises afin d’offrir une meilleure expérience client ou d’accompagner les employés. Par exemple, dans l’immobilier on l’utilise afin de permettre aux clients de faire une visite de leur maison avant la construction. D’autres entreprises utilisent la vr afin de gagner du temps et économiser de l’argent, tout en augmentant la qualité du produit ou du service.

La réalité virtuelle présente certains avantages pour les entreprises industrielles. Elle permet de plonger l’opérateur dans l’environnement auquel il sera confronté une fois sur le terrain, ce qui permet de le sensibiliser aux gestes et aux risques à connaître avant de prendre ses fonctions. Pour apprendre et maîtriser le processus il a la possibilité, grâce à la vr, de recréer un environnement qui met en scène une panne sur une machine, puis de s’entraîner en effectuant le scénario plusieurs fois. Cependant il y a une limite : en cas de panne réelle, l’opérateur n’est pas à l’abri d’un oubli ou d’une erreur lors de son intervention car avec la réalité virtuelle il n’y a pas de possibilité d’interagir avec le monde réel.

 

Réalité Augmentée & Réalité Mixte : pas si différentes

À la différence de la réalité virtuelle, la réalité augmentée (ar) permet de superposer des éléments numériques dans votre champ de vision. Grâce aux lunettes de ar (les Hololens 2 de Microsoft par exemple) il est désormais possible de visualiser des éléments numériques dans notre environnement. 

L’objectif avec une solution de réalité augmentée n’est pas d’être immergé dans un monde mais plutôt de superposer des éléments digitaux (images, textes, données) dans la réalité. La réalité perçue est augmentée d’informations digitales permettant d’apporter plus de précisions sur l’environnement. Par exemple, dans le cadre d’une vérification de machine, l’opérateur peut, à l’aide des lunettes de réalité augmentée, procéder à son contrôle en balayant du regard la machine et ayant toute les informations à sa disposition devant ses yeux. C’est une technologie qui est très utilisée dans les entreprises, notamment dans le secteur industriel.

La solution de réalité augmentée Spectral TMS permet d’accompagner les opérateurs dans les processus de production par exemple. L’AR présente de nombreux avantages, notamment au niveau de la prise en main qui est extrêmement simple. Avec la solution de réalité augmentée Spectral TMS, vous avez la possibilité de créer des parcours utilisateur comme des gammes de production en moins de 30 minutes et de les visualiser immédiatement à travers le casque de réalité augmentée. Elle permet également aux opérateurs, lors de leurs interventions, d’avoir un accès en simultané aux processus d’intervention, ce qui n’est pas le cas de la réalité virtuelle. Les opérateurs disposent également d’une totale liberté de leurs mouvements, ce qui leur permet d’agir uniquement sur leurs équipements.

La réalité mixte (mr) également appelée réalité hybride est, quand à elle, un mélange entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Grâce à la réalité mixte, vous pouvez produire un nouvel environnement et des visualisations où les objets physiques du monde réel et les objets numériques du monde virtuel coexistent et peuvent interagir en temps réel. En combinant les deux réalités précédentes, il est possible de simuler de véritables éléments vivants dans notre champ de vision. Par exemple, dans le secteur médical, la réalité augmentée permet au médecin lors d’une opération chirurgicale, de visualiser des informations par dessus le corps de son patient. 

Certains considèrent que la réalité mixte et une version améliorée de la réalité augmentée car elle permet de prendre en compte l’espace réel et de calculer la position de l’utilisateur en temps réel. Chez Spectral TMS, nous utilisons la réalité mixte qui est une technologie souvent utilisée par les professionnels, notamment dans le secteur industriel. Grâce à la technologie des lunettes Hololens 2 du géant Microsoft, les opérateurs peuvent superposer des éléments numériques lors de leurs interventions et ainsi intervenir rapidement, ce qui leur fait gagner un temps précieux.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations, contactez-nous sur contact@spectraltms.com ou prenez un RDV en visioconférence avec l’un de nos experts.

No Comments

Laisser un commentaire